Agathe

Agathe de Anne Cathrine Bomann, traduit du danois par Inès Jorgensen et publié aux éditions La Peuplade

Un jour de grève des transports en commun n’est pas totalement une mauvaise chose. Bloquée chez soi, c’est du temps gagné de lecture … Ironiquement, j’ai choisi, en ce jour de combat pour le départ en retraite, de lire Agathe de Anne Cathrine Bomann. Pourquoi ironiquement ? Parce que notre héros, un psychanalyste de 72 ans compte les mois, les semaines, les séances avant son départ en retraite :

« Si je prenais ma retraite à soixante-douze ans, il me resterait cinq mois de travail. Soit l’équivalent de vingt-deux semaines et donc, si tous les patients venaient au rendez-vous, 800 entretiens exactement. En cas d’annulation ou de maladie, ce nombre diminuerait bien sûr. C’était là une certaine consolation, malgré tout. »

Alors, non, ce livre n’est pas un roman sur la retraite. C’était plutôt de vivre dont il s’agit. De donner du sens à sa vie. Dans un des premiers chapitres, notre narrateur assiste par la fenêtre à la chute d’un arbre d’une fillette. Au lieu d’aller la secourir, il préfère fuir et se cacher. Dans son travail quotidien, le docteur écoute ses patients, les aide à donner du sens à leur vie. Mais quelle vie lui même mène-t-il ? Une vie de solitude, de lassitude et d’angoisse. Arrive alors Agathe, une dernière patiente en souffrance qui va chambouler cet homme plein de certitudes.

J’avais plein d’à-priori sur ce livre. Je pensais lire un « feel-good » book bien ancré dans l’air du temps. Mais c’est au contraire un petit texte intelligent et sensible. Un texte court, mais de ceux qui vous interrogent…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s